Amstrad Mega Pc

En 1991 la firme « Amstrad » décidé d'abandonner ses ordinateurs CPC, cependant ils savent que le marché est toujours offert.

Ils décident donc de sortir deux modèles de PC compatible basé sur un processeur 386 et un 486. Le « Mega Pc » était né, il sortira en 1993.

Mais ce qui sera étonnant c'est qu' « Amstrad » s'alliera avec « Sega » pour avoir le droit d'intégrer le hardware de la « Megadrive ». Entre autre cet ordinateur aura un processeur 68000.

Mais de base c'est un vrai PC compatible avec :

  • Un processeur 386 ou 486.
  • Un lecteur de disquette 3,5 pouces.
  • Un disque dur de 40 Méga.
  • Une mémoire de 1 Méga.
  • Une carte graphique SVGA avec 256k de Ram.
  • MS-DOS 5.0 en système d'exploitation.
A cela sera rajouté un port cartouche pour recevoir les jeux de la « Megadrive » ainsi que deux ports manette et un bouton « Reset ». Un pad blanc sera fournis avec la machine.

Pour passer d'une machine à l'autre il suffisait de faire coulisser un panneau à l'avant qui donner accès au lecteur de disquette ou bien à la partie « Megadrive » avec le port cartouche.

Un autre modèle aurait dû sortir avec la possibilité de lire les Cd du « MegaCd » mais son prix étant trop élever ce modèle ne vit jamais le jour.

L'avantage de la « Megadrive » intégrée était la possibilité de jouer avec aussi bien les jeux européens, américains et japonais. La partie console n'était pas zonée. On apprécier aussi l'affichage sur un moniteur en place d'une télévision classique.

Mais à tout cela qui semblait bien pratique se greffa quelques problème d'incompatibilité avec certain jeu, par exemple les titres « Mega Probotector » ou « Populous » ne pouvaient pas fonctionner sans une petite modification.

Et bien que la partie « Megadrive » soit intégrée sur un slot ISA et soit considérée comme séparée du reste du système, elle partager cependant la carte son du Pc.

Ce n'était pas le premier essaie de combiner un Pc et une « Megadrive » en effet quelques années plus tôt « Sega » avait déjà combiné un 286 avec une « Megadrive » qui devait servir de kit de développement. Il portait le nom de « Sega TeraDrive ».

Ce qui est aberrant c'est que le « Mega Pc » ne put pas être utilisé lui comme kit de développement car les deux systèmes étaient bien séparer.

Cette machine fut aussi la dernière de la firme « Amstard » dans le monde des ordinateurs personnels.

Vidéo de démonstation de la machine (En anglais).

 

ShaanMaster
Par:
ARTICLES BLOG CONTACT CREATE_ACCOUNT EVENTS PARTNERS POLL STATS TEAM EMULATORS HISTORY GALERY YOUTUBE Pc Engine Hucard - Davis Cup Tennis Ps1 - lemmings SuperNes - starfox Saturn - minnesota fats pool legend Pc Engine Hucard - Dead Moon Gameboy Advance - Excitebike Commodore 64 - Defender of the Crown Ps1 - Zero Divide 2 MasterSystem - Daffy Duck in Hollywood Saturn - mass destruction NeoGeo - riding hero 32x - x-men mind games Megadrive - Chi Chi's Pro Challenge golf Pc Engine Cd-Rom - f1 circus special pole to win Videopac - 01 race spin-out cryptogram Megadrive - Jimmy White s Whirlwind Snooker Pc Engine Hucard - Xevious Fardraut Densetsu SuperNes - NBA Jam Tournament Edition Megadrive - mega turrican GameBoy - final fantasy legend iii Atari Jaguar - Aircars Megadrive - bonkers Vectrex - spike Ps2 - dragon ball z budokai Saturn - Doom Sega "Nomad", la seconde portable de "Sega" Le 64DD Sharp Nintendo Television La Dreamcast, la dernière console de Sega Sonic Mars / Sonic Xtreme