Sega "Nomad", la seconde portable de "Sega"

Cette console est si on peut dire la seconde console portable de « Sega », bien entendu ce n'est pas une console complètement nouvelle, en effet sous le capot, se cache en réalité une « Megadrive » qui ne fut disponible que pour les Etats-Unis et le Japon.

La production de celle-ci fut assez courte, même pas une année, ensuite les magasins descendirent les prix pour se débarrasser de leurs stocks.

Et pourquoi au final, cette console ne rencontra pas le succès escompté ?

« Sega » avait déjà tenté juste avant d'imposer sa « Gamegear » face à la « Gameboy » de « Nintendo », mais au final celle-ci ne se vendu qu'à 11 Million alors que la console de « Nintendo » à pas moins de 118 Million. Comme la console de « Nintendo » avait toujours du succès malgré son âge et sa technologie dépassée « Sega » se dit qu'il y avait un coup à jouer avec une version portable de la « Megadrive ».

Au départ cependant « Sega » voulait une nouvelle console basée sur un nouveau processeur et aussi un écran tactile, mais cela aurait été trop couteux, ils se sont donc rabattu sur l'option de faire une version portable de la « Megadrive ». Mais « Sega » n'était pas à son premier coup d'essai avec une « Megadrive » portable, il avait déjà sorti le « MegaJet » une « Megadrive » facile à transporter, mais qui n'avait pas d'écran intégré. Cette console fut surtout utilité par « Japan Air lines » pour occuper les passagers qui pouvait brancher la console sur l'écran intégré dans le siège en face d'eux. Ce n'est que par la suite qu'une version publique fut vendue.

En reprenant le même concept et en lui ajoutant un écran on obtient la « Nomad », c'était aussi une stratégie de « Sega » d'essayer de prolonger la vie de la « Megadrive » à travers cette console. « Sega » pensait que les possesseurs de « Megadrive » achèteraient cette nouvelle console pour profiter de leurs logithèques partout.

A la prise en main même si c'est une console portable on sera tout de suite surpris par la taille de celle-ci, il ne sera pas possible de la mettre dans votre poche comme une « Gameboy ».

Les contrôles sont vraiment penser avec directement 6 boutons et l'écran couleur avec son rétro éclairage rend une très bonne image. Il était également possible de connecter la console sur un téléviseur. De plus il était possible de jouer à 2 en connectant une manette additionnelle.

Elle se connecter via un adaptateur secteur mais il était également possible de lui adjoindre un « Battery pack » de 6 piles. Et il ne fallait pas compter plus de 3 heures jeux, la console était très énergivore.

La politique de « Sega » sur la commercialisation de cette console fut un peu absurde, en effet la console arrivait sur le marché alors que cela ne faisait que quelques mois que la « Saturn » était installée. Et la plupart des équipes de « Sega » travaillaient alors pour que la « Saturn » soit rentable, ce qui laissa la « Nomad » avec la ludothèque de la « Megadrive » et pas vraiment de nouveaux titres disponibles.

Il fallait également noter, qu'une « Megadrive » à l'époque coutait 99$ alors que la « Nomad » était au prix de 180$. Le prix était assez excessif pour une console 16bits.

«Nintendo » enfonça encore le clou en sortant « Pokemon » un titre qui relança les ventes de « Gameboy ».

Au final même si ce ne fut pas un succès commercial, la « Nomad » reste une très bonne console portable.

ShaanMaster
Par:
ARTICLES BLOG CONTACT CREATE_ACCOUNT EVENTS PARTNERS POLL STATS TEAM EMULATORS HISTORY GALERY YOUTUBE Nes - little samson Atari 7800 - b*nq Gameboy Advance - castlevania aria of sorrow SuperNes - Flashback The Quest for Identity Saturn - scorcher Gameboy Advance - 007 Everything or Nothing Megadrive - Aero Blasters Pc Engine Cd-Rom - Moonlight Lady Commodore 64 - Enduro Racer Megadrive - A Ressha de Ikou MD Gx 4000 - pro tennis tour Megadrive - classic collection Megadrive - Nightmare Circus GameGear - Tails' Skypatrol Dreamcast - puyo pop fever Sg1000 - Guzzler 3do - burning solider Gx 4000 - world of sports Atari Lynx - vicking child NeoGeo Pocket - dark arms beast busters Commodore 64 - Indiana Jones and the Temple of Doom Nintendo 64 - Bust-A-Move 3 Atari Xegs - summer games Videopac - 04 air sea war - battle GameBoy - Kid Icarus Of Myths and Monsters Amstrad Mega Pc Sonic sur SuperNes Sonic Mars / Sonic Xtreme Le Virtua Boy Le 64DD