La Megadrive 3

Dans les années 90 « Sega » était la seule compagnie qui pouvait faire de l'ombre à « Nintendo ». Avec la « Megadrive », « Sega » avait réussi à gagner une bonne part du marché du jeu vidéo jusqu'en 1997 quand la production de celle-ci fut stoppée.

Le premier modèle de la console était assez imposant, mais elle avait cependant quelques caractéristique intéressantes comme l'indication « High Definition Graphics », une prise casque ou encore un bouton pour régler le volume. En 1993 « Sega » sors sur le marché la version 2 plus compacte, c'est surtout cette version que l'on peut retrouver facilement. Mais en 1998 certains magasins vendirent le modèle 3 connu sous la référence « MK-1461 ».

Cette console ne fut pas mise sur le marché par « Sega », mais par la société « Majesco » avec l'autorisation de « Sega » bien entendu. A sa sortie elle était vendue au prix de 49,99$ et était fournie avec une manette qui comportait 6 boutons.

Mais qui est exactement « Majesco » ? La société développait de jeux, mais leurs activités étaient surtout centrées à l'époque sur le rachat des stocks de jeux d'autres éditeurs pour ensuite les reconditionner pour les revendre moins chère par la suite. Le reconditionnement se faisait au Mexique, il consistait toujours à une boite en carton et une notice en noire et blanc. On peut compter parmi les titres « Sonic 3d Blast » sur « Megadrive » ou encore « Castelvania 4 » sur « Super Nintendo ».

Par la suite « Majesco » acquis aussi auprès de « Sega » pour ressortir la « Gamegear » en 2000.

Mais retournons à la « Megadrive 3 », détail qui marque tout de suite c'est que la console est très petite, il faudra faire attention de ne pas trop tirer sur le câble de la manette sinon la console risque de vite tomber sur sol. Le button « Power » n'as plus d'indicateur lumineux, mais un autocollant de couleurs orange indique si le bouton est en mode allumé ou étend selon la position.

Un point positif viendra du port cartouche qui permet d'insérer aussi bien des jeux américains que japonais donc pas besoin d'adaptateurs ou de modifier la console. Les jeux seront donc disponibles sauf dans le cas où ils possèderaient un code pour le bloquer selon la région.

Niveau connecteurs en plus des 2 ports manettes, la console comporte un port composite pour la sortie vidéo et un port pour l'alimentation. De plus un bug de la version 2 qui était liée à un processeur qui s'occupait de la gestion de la mémoire a été corrigé. Paradoxalement les jeux qui avaient été corrigé pour tourner avec ce bug sur le modèle 2, ne fonctionnent pas sur le modèle 3 comme « Gargoyle ».

Le point négatif majeur viendra du fait qu'il est impossible de connecter des périphériques externes comme le « MegaCd », l'adaptateur pour jouer avec les jeux « Master System » ou le « 32x ». De plus les jeux utilisant un processeur additionnel comme « Virtua Racing » ne fonctionneront pas.

La console ne fut vendue que pendant une année, elle est donc assez difficile à trouver.

ShaanMaster
Par:
ARTICLES BLOG CONTACT CREATE_ACCOUNT EVENTS PARTNERS POLL STATS TEAM EMULATORS HISTORY GALERY YOUTUBE Commodore 64 - Kick off Coleco Vision - Congo Bongo Cd 32 - Arabian Nights Nes - home alone Ps1 - point blank 3 Pc Engine Hucard - Bloody Wolf Intellivision - Space Battle SuperNes - FIFA Road to World Cup 98 Atari 7800 - jinks Amiga 500 (Ecs) - Nitro GameCube - resident evil 4 Pc Engine Hucard - Neutopia II Commodore 64 - Iron Lord Megadrive - crue ball GameCube - Turok Evolution 32x - zaxxon motherbase 2000 Atari Lynx - warbirds Commodore 64 - Donkey Kong Atari 2600 - dragster Ps1 - crazy taxi fare wars Megadrive - Golden Axe II Gameboy Advance - Silent Scope Atari 5200 - Dig Dug Sg1000 - Buck Rogers Planet of Zoom Cd 32 - Skeleton Krew Sonic sur SuperNes Virtua Racing : Megadrive Vs 32x Vs Saturn Nuon La Megadrive 3 Atari - Panther