10 vues

 
Développeur , 
Editeur : 
Gremlin Graphics
Support :  Cartouche
Certifié : 
Langue : 
Date de sortie :  1990 ( 29 ans )
Type : 
 
 –  plate-forme
 
 
 –  action
 
Joueur : 
Quote :
85%
Voilà un petit jeu, qui, sans en avoir l'air, va vous éclater la tête et vous faire passer de bons (et très longs) moments sur votre toute nouvelle GX 4000.

Le but du jeu est de retrouver les seize morceaux d'une épée appelée la Lame de Feu, afin d'anéantir l'infâme Havok. Plus facile à dire qu'à faire pour Hiro le héros, vu l'immensité des lieux et l'insistance des monstres ennemis à lui faire du mai.

DES MOUVEMENTS ORIGINAUX

Pour se défendre des Aliens ou se débarrasser des obstacles sur son chemin, Hiro démarre avec cinq vies, et un bras de cyborg ravageur. En appuyant sur un seul et même bouton du paddle, il est possible d'actionner trois coups différents. Tout dépend de la longueur de la pression exercée. Si elle est forte, Hiro donne un coup de pied imparable au sol ( c'est aussi une bonne manière de ramasser les options ). Dans le cas contraire ( pression légère ), c'est le poing qui part. Entre les deux, Hiro envoie des shoots dans la tête. Et pour se repérer, il y a même une petite barre d'énergie se remplissant ou se vidant selon la pression.

Hiro commence sa quête à la surface de la planète Thraxx, Après avoir fait le plein de quelques options (armes, points...), et dégommé des aliens rampants, une chute vertigineuse lui fait découvrir les mondes souterrains. C'est dans ces labyrinthes peuplés de Monstres Pustuleux que se trouvent les morceaux épars de l'épée. Et aussi d'innombrables surprises de fin de stage, répartis sur cinq tableaux terriblement difficiles.

SURPRISE, SURPRISE

La surprise est l'élément moteur d'un bon jeu. Et croyez-moi, Switchblade a bien capté le principe. Vous vous y déplacez de pièce en pièce ( prenez patience, il y a 132 écrans ), et la plupart du temps, celles-ci ne s'affichent à l'écran que lorsque vous y pénétrez. Un excellent moyen pour se retrouver nez à nez avec un monstre belliqueux. Et une bonne raison de se souvenir parfaitement des salles visitées lors de la partie précédente...

CHOISISSEZ VOTRE CAMP

C'est vrai, Switchblade fait partie de la grande famille des jeux de plates-formes. Hiro n'arrête pas, il saute, descend des escaliers, grimpe sur des caisses pour découvrir des salles cachées, monte et descend des échelles. Et puis, pour corser le tout, il est sans cesse agressé.

Swichblade est sans conteste un jeu qui aura ses inconditionnels (pour la durée de vie, les surprises et l'originalité), et ses détracteurs. A vous de choisir votre camp ! ?

Cpc Rulez - Reference
   

Session de jeu

 
NONE
NONE
 Lien direct : 
Cliquez sur le lien pour le copier. 
Partager :  
  • 0
Ce titre n'as pas encore été partagé, donc si vous voulez le faire connaitre n'hésitez pas.
Commentaires des utilisateurs
ARTICLES BLOG CONTACT CREATE_ACCOUNT EVENTS PARTNERS POLL STATS TEAM EMULATORS HISTORY GALERY YOUTUBE Megadrive - Rolling Thunder 3 SuperNes - Super Pang Pc Engine Hucard - boxyboy Commodore 64 - Ultima IV Quest of the Avatar Dreamcast - Wild Metal Country Ps1 - Speed Punks Megadrive - bonkers Atari 7800 - desert falcon Megadrive - Golden Axe II 3do - kingdom the far reaches GameBoy - Centipede Ps2 - rule of roses MasterSystem - Addams Family (the) Megadrive - Shadow Dancer The Secret of Shinobi Pc Engine Hucard - mr heli Dreamcast - fighting vipers 2 Coleco Vision - Defender Arcade - hang on limited edition CDI - arcade classics 3do - flying nightmares Saturn - in the hunt Commodore 64 - Golden Axe Atari 2600 - dragon fire Atari 7800 - plutos Dreamcast - Cleopatra Fortune Nuon Starfox 2 Sharp Nintendo Television Supernes - Zelda 3 - Chapitre 1 Le Virtua Boy